11 janvier 2010

Le petit prince ----- un conte qui profite à toute la vie

66

Sous la forme d’un conte de fée, à la façon dépouillée, Antoine Saint-Exupéry nous

révèle son esprit pénétrant et la philosophie dans la vie dont on peut profiter dans

toute la vie. Depuis ce demi siècle, Le petit prince a été déjà traduit en plus de centaines

langues et diffusé au monde entier. Millions des enfants sont grandit en compagnant

du petit prince. En certain mesure, leur valeur envers la vie et le monde sont plus ou

moins influencés. De plus, certains le considèrent comme un carnet de critères servit

à communiquer à tout extérieur entouré de soi.

Dans ce livre, une problématique qu’on a plus fréquentée est que quelles sont les

différences entre l’enfant et l’adult. Au début jusqu’à la fin, l’auteur fait distancier

l’enfant et l’adult. À travers des allégories, tels que le roi, le vaniteur, le buveur, et

le businessman, l’auteur veut exprimer que l’adult est difficile à comprendre pour les

enfants. D’autre part, l’enfant pose tout le temps les questions mais sans répondre celles

qu’on lui pose. Plein d’imagination dans leur têtes au point de ne pas mesurer le danger

et ignorer les difficultés en réalité. L’enfant et l’adult ne peuvent pas se comprendre.

Depuis quand en définitive que l’adult perd son imagination et son rêve? Depuis quand

en définitive que l’adult ne peut pas rire à la façon enfantine? Depuis quand, le monde

et la vie sont tout en noir dans les yeux d’adult? Saint-Exupéry nous révèle qu’on garde

quand même la part d’enfant. C’est nous-même qui la couvrons en profond chez nous.

En découvrant la part d’enfant, on peut laisser imaginer, même rêver. Comme ce que

le petit prince dit, « Ce qui embellit le désert, c’est qu’il cache un puits quelque part ».

Autrement dit, ce qui embellit la vie, c’est qu’il existe l’espoir n’importe quand.

Chaque personne a une période caractérisée par le problème d’identité. Je veux l’appelle,

si c’est correct, le chagrin de la jeunesse. On se pose souvent les questions, telles que,

« Je suis banal, comme les autres ? » «Le monde d’adult est attractive, ou ennuyeux ? »

Alors, le tournant entre l’enfant et l’adult est vraiment difficile à passer. Les adolescents

souffrent ce difficulté de s’identifier et s’efforcent beaucoup à se différencient avec les

autres. Les expériences les emmènent jusqu’à l’initiation de la vérité, comme ce que le

petit prince expérimente. 

Mais, ce que l’auteur nous laisse méditer, ce sont les contradictions omniprésentes, de

l’enfant et l’adult, l’imagination et la réalité, jusqu’à l’individuel et la société, même le pas

du développement de société et l’environnement. Dans quel mesure qu’on doit maîtriser?

Comment trouver le point d’équilibrage? Comme le renard dit, « L’essentiel est invisible,

il faut le découvrir avec le cœur».

Posté par ZHENGDANMIN à 06:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Le petit prince ----- un conte qui profite à toute la vie

Poster un commentaire